Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /




Quelques expressions et dictons populaires de la langue française

Sic transit gloria mundi : ainsi passe la gloire de ce monde

 

À l’impossible nul n’est tenu : il ne faut pas s’en vouloir de ne pas arriver à faire quelque chose d’impossible. Il ne faut pas demander quelque chose d’impossible.

 

S'attirer les foudres de .... : par exemple "il s'est attiré les foudres de son patron" veut dire qu'il a mis son patron en colère contre lui.

 

Attendre quelqu'un de pied ferme : attendre une personne avec impatience et en général pour lui faire des remontrances, des reproches.

 

Avoir la mèche en bataille : avoir les cheveux en désordre, être mal coiffé.

 

Avoir un bon coup de fourchette : manger beaucoup, être gourmand, aimer manger.

 

Avoir les yeux plus gros que le ventre : c’est vouloir plus de choses qu’on ne peut en garder, ou qu’on ne peut manger, c’est manger par gourmandise, sans faim, jusqu’à avoir mal au ventre.

 

Avoir une tête sans cervelle : ne pas savoir réfléchir.

 

Avoir une bonne assiette : c’est bien savoir monter à cheval, se dit d’un cavalier qui se tient bien droit à cheval.

 

Avoir un chat dans la gorge : c’est être enroué, avoir une voix qui ressemble au miaulement d’un chat en colère.

 

Avoir une idée derrière la tête : c’est penser sans arrêt à quelque chose qu’on veut faire mais sans le dire.

 

Bête comme ses pieds : nos pieds sont loin de notre cerveau alors on dit que les pieds sont bêtes. On dit de quelqu’un qui n’est pas intelligent qu’il est bête comme ses pieds !

 

Casser les pieds à quelqu’un : c’est l’embêter, c’est l’agacer comme si on lui tapait continuellement sur les pieds.

 

Ce n’est pas la mer à boire ! : Boire la mer est impossible ! Alors quand une chose est facile à faire, on dit que ce n’est pas la mer à boire …..Cela veut dire que c’est facile à faire (pas comme si on devait boire toute la mer) 

 

Ce n'est pas une sinécure : cela veut dire "ce n'est pas facile", c'est difficile.  Une sinécure est un emploi où l'on est payé beaucoup pour très peu de travail (dictionnaire "Le Petit Larrousse) d'où cette expression familière "ce n'est pas une sinécure" qui veut dire "c'est très difficile".

 

C’est chouette ! : Ça veut dire « c’est beau, c’est joli !». On le dit aussi d’une personne qui est sympathique, gentille. La chouette est un oiseau.

 

C'est le cordonnier le plus mal chaussé : ce n'est pas parce qu'on est cordonnier qu'on a de belles et bonnes chaussures ; ce n'est pas parce qu'on est médecin qu'on se soigne bien etc.

 

Chat échaudé craint l’eau froide ! Lorsque nous n’oublions pas une mauvaise expérience et nous faisons attention, nous devenons alors prudents !

 

Donner sa langue au chat : c’est dire qu’on ne peut pas répondre à une question.

 

Enguirlander quelqu’un : c’est faire des reproches à quelqu’un. Se faire enguirlander c’est se faire disputer lorsqu’on a fait une bêtise.

 

Être un as : c’est être le meilleur, comme par exemple l’As qui est la carte la plus forte dans un jeu de cartes.

 

Être dans ses petits souliers : c’est être mal à l’aise comme si on portait des chaussures trop petites qui nous feraient mal aux pieds.

 

Être un enfant de la balle : autrefois c’était un enfant qui apprenait le même métier que son père. Aujourd’hui se dit d’un enfant qui fait du cirque car souvent il fait le même métier que son père.

 

Être droit comme un I : Se tenir droit et raide comme un i majuscule : I.

 

Être muet comme une carpe : c’est rester comme la carpe, bouche ouverte sans dire un mot.

 

Être sage comme une image : c’est être sage comme l’image qui , dans un livre, ne bouge pas…Un enfant sage comme une image est un enfant qui ne bouge pas comme par exemple la photo (l’image) d’un enfant assis. Une photo ne bouge pas !

 

Être beau comme un astre : c’est être beau, éblouissant, comme le soleil qui est l’astre du jour.

 

Être en nage : c’est être couvert de sueur, par exemple après des efforts, après avoir fait du sport. On est si couvert de sueur qu’on a l’impression de nager dans l’eau (ou dans sa sueur).

 

Être marteau : c’est être un peu fou comme si on avait reçu des coups de marteau sur la tête et que l’intérieur de la tête soit un peu « dérangé ». On dit aussi « perdre la boule » ou « il lui manque un boulon », « il est zinzin » etc.

 

Être trempé comme une soupe : c’est être trempé comme le pain trempé dans la soupe. Se dit par exemple lorsqu’on est très mouillé par une très forte pluie.

 

Être un gai luron : Luron est l’ancien nom du bélier qui saute et bondit tout le temps. Etre un gai luron c’est être très gai et amuser tout le monde. Quand on dit de quelqu’un « c’est un gai luron » ça veut dire qu’il est toujours joyeux !

 

Ne pas être dans son assiette : c’est être un peu malade. Un cavalier qui se tient bien droit sur son cheval a une bonne assiette et quand on est malade on ne peut pas bien se tenir droit sur un cheval alors on dit qu’on n’est pas dans son assiette.

 

Faire des singeries : c’est faire des grimaces comme un singe.

 

Faire la girouette : c’est changer d’avis sans arrêt. La girouette est un objet qu’on met sur le toit d’une maison et qui tourne pour indiquer d’où vient le vent. Faire la girouette c’est donc changer d’avis tout le temps.

 

Faire le zouave : c’est faire l’imbécile, faire l’intéressant pour se faire remarquer par ses copains par exemple.

 

Faire une queue de poisson : faire une queue de poisson à quelqu’un c’est doubler sa voiture et se rabattre brusquement en l’obligeant à freiner d’un coup. Il est dangereux lorsqu’on conduit de faire une queue de poisson à une voiture devant nous.

 

Faut pas pousser mémé dans les orties : cela veut dire faut pas exagérer, abuser trop de la gentillesse d'une personne.

 

 

Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué : on ne doit pas s'avancer à dire ou faire quelque chose avant d'être certain de ce qu'on dit ou fait. Ne pas précipiter les choses.

 

La part du lion : c’est la plus grosse part. Cette expression vient du fait que le lion, qui est le roi des animaux et le plus fort, a toujours le plus gros morceau pour son repas et il laisse les restes aux autres. C’est avoir le plus gros morceau d’un gâteau par exemple ou d’un héritage.

 

La poudre aux yeux : on dit « jeter de la poudre aux yeux à quelqu’un », ça veut dire faire croire que l’on est riche alors que ce n’est pas vrai !

 

La poudre d’escampette : ça veut dire se sauver. Par exemple quand on dit « il a pris la poudre d’escampette » ça veut dire « il s’est sauvé ».

 

La poudre de perlimpinpin : c’est quelque chose dont on se sert pour faire semblant de soigner et de guérir quelqu’un. C’est en quelque sorte un faux médicament, un placebo.

 

Larmes de crocodile : verser des larmes de crocodile c’est faire semblant de pleurer, verser de fausses larmes en se forçant à pleurer pour se faire plaindre par exemple ou faire semblant d’être triste.

 

 

Les chiens ne font pas des chats : les enfants suivent la trace de leurs parents. On dit aussi "tel père, tel fils". Il existe un dicton populaire en Afrique du nord qui veut dire la même chose : "D'où vient cette feuille ? De cet arbre !"

 

Marcher à la queue leu-leu : c’est marcher en file, l’un derrière l’autre comme les loups ! Car, autrefois, le loup s’appelait le leu….

 

 

Mariage pluvieux, mariage heureux ! : On dit que si on se marie sous la pluie, on sera heureux en couple.

 

 

Mettre les bouchées doubles : travailler encore plus vite faire ce qu'il faut pour avoir encore plus de rendement.

 

Méli-mélo : mélange, fouillis, désordre. C’est un ensemble de choses qui ne vont pas ensemble, un grand fouillis ! Par exemple, si on ouvre un placard ou une armoire et on trouve des chaussettes avec des draps, des assiettes, des livres, des vases et des chemises !

 

Monter sur ses grands chevaux : se mettre vite en colère, prendre la mouche(s'énerver).

 

Monter sur ses ergots ou se dresser sur ses ergots: cela veut dire prendre une attitude hautaine, supérieure et menaçante (Le" Petit Larrousse illustré") . Ergoter veut dire chicaner  pour rien et un ergoteur est quelqu'un qui chicane sur des riens, qui aime ergoter pour n'importe quoi.

 

Muet comme une carpe : La carpe est un poisson d’eau douce qu’on peut pêcher dans certains lacs. Etre muet comme une carpe c’est rester comme le poisson, comme une carpe : bouche ouverte, sans dire un mot.

 

Pagaille : c’est la pagaille ! Cela veut dire c’est le désordre.

 

Peigner la girafe : cela veut dire faire une chose difficile et inutile.

 

Perdre la boule : c’est perdre la tête ! Notre tête est ronde comme une boule, alors perdre la boule c’est perdre la tête. Ne plus savoir ce que l’on fait ou ce que l’on dit… « Il perd la boule » ça veut dire « il perd la tête, il devient un peu fou ». On dit aussi être marteau.

 

Prendre froid ou attraper froid : c'est s'enrhumer ou avoir une bronchite parce qu'on ne s'est pas assez couvert.

 

 

Prendre la mouche : c’est se mettre en colère brusquement, d’un coup ! Comme les animaux quand les mouches les énervent.

 

 

Prendre le taureau par les cornes : s'atteler à sa tâche, être courageux et affronter un problème sans attendre.

 

Prendre racine : c’est rester dans un endroit sans bouger, comme un arbre qui a ses racines sous terre et qui ne peut pas bouger. Quand on dit de quelqu’un qu’il a pris racine ça veut dire qu’il ne bouge plus de l’endroit où il est. Un arbre fait des racines si on ne le change pas de place (ses racines poussent et vont loin dans la terre). Prendre racine veut donc dire rester sans bouger dans un même endroit.

 

Rire comme un bossu : Autrefois on croyait que les bossus étaient très gais, très joyeux. Aujourd’hui rire comme un bossu ça veut dire rire très fort et très longtemps. Rire comme un bossu ça veut dire rire beaucoup. On dit aussi « mourir de rire », "avoir le fou rire".

 

Rire jaune : c’est rire sans en avoir envie, rire à contrecoeur…

 

Rire sous cape : ça veut dire rire en cachette. La cape est un manteau sans manche et très large sous lequel on peut se cacher (on dit selham en arabe). Rire sous cape ça veut dire donc rire en cachette. Il existe aussi l’expression « sous le manteau » qui veut dire « en cachette ».

 

S'attirer les foudres de quelqu'un : faire quelque chose de grave et qui va mettre en colère une personne

Par exemple : "il s'est attiré les foudres de son père", il a mis très en colère son père.

 

Sauter du coq à l’âne : c’est parler d’une chose, puis d’une autre, sans trop faire attention à ce que l’on dit ; passer d’une idée à une autre, sans qu’il y ait une suite logique, un « fil conducteur ».

 

Se mettre en boule : se mettre en colère. C’est vraiment être très, très en colère ; comme le chat quand il fait le gros dos ou comme le hérisson quand il se met en boule pour montrer ses piquants.

 

Secouer les puces à quelqu’un : Se disputer très fort avec quelqu’un,  secouer les puces à quelqu’un.

 

Se coucher comme les poules : se coucher très tôt, dès qu’il fait nuit, comme les poules.

 

Se creuser la cervelle : c’est réfléchir très fort comme si on allait chercher les idées dans le fond de sa cervelle.

 

Se remplumer : cela veut dire reprendre des forces après avoir beaucoup maigri lors d'une maladie par exemple.

 

Si la mayonnaise prend ....: cela veut dire si on atteint le but esperé, si on arrive  à attirer du monde, par exemple pour un projet.

 

Tirer à hue et à dia : tirer de tous les côtés, sans réfléchir  

 

Tomber dans les pommes : ça veut dire s’évanouir, perdre connaissance. Autrefois, on disait « les pâmes » mais le mot s’est transformé en pomme !

 

Tomber de Charybde en Scylla: veut dire se retrouver dans une situation aussi mauvaise sinon pire que la situation précédente. Charybde est un tourbillon redouté du détroit de Messine et si on l'évitait, on touchait souvent le récif de Scylla tout proche ; de là le proverbe "tomber de Charybde en Scylla" (Le Petit Larrousse illustré")

 

Trempé comme une soupe : c’est être mouillé par une très forte pluie par exemple. Si par exemple on tombe tout habillé dans une rivière ou une piscine on est trempé comme une soupe. On dit aussi « trempé jusqu’à l’os ».

 

Un enfant de la balle : Autrefois c’était un enfant qui apprenait le même métier que son père. Aujourd’hui ça veut dire un enfant qui fait le cirque.

 

Un secret de polichinelle : Au théâtre, Polichinelle est un personnage qui dit ses secrets à tout le monde. Un secret de polichinelle ça veut dire un secret que tout le monde connaît, c'est-à-dire en fait un faux secret…

 

Vider son sac : c’est dire tout ce qu’on pense. C’est sortir toutes ses pensées comme si on vidait son sac ou son cartable.  Quand on se dispute avec quelqu’un on lui dit parfois « vide ton sac », ça veut dire « allez, dis moi tout ce que tu me reproches ».

 

On trouve en librairie des livres de proverbes, de dictons etc. On peut très bien les lire car c’est une façon amusante d’apprendre du vocabulaire en français.

 

 

Quelques expressions avec des noms d’animaux

 

Bourdon : Le bourdon est un gros insecte qui ressemble à l’abeille.

                   Avoir le bourdon : c’est avoir des idées tristes, ne pas avoir le moral

 

Bœuf : Fort comme un bœuf : c’est être très fort ou un travailleur acharné dans son travail.

 

Carpe : On dit être muet comme une carpe lorsqu’on ne parle pas ou qu’on refuse de parler

 

Chat : Acheter chat en poche : Acheter sans examiner la marchandise, sans faire attention à ce qu’on achète.

           Appeler un chat un chat : dire les choses telles qu’elles sont, sans mentir, sans chercher à enjoliver ou à minimiser.

           Avoir un chat dans la gorge : Être enroué, avoir des difficultés à parler parce qu’on a mal à la gorge.

           Avoir d’autres chats à fouetter : Avoir autre chose à faire. Lorsque je dis « j’ai d’autres chats à fouetter » cela veut dire « j’ai bien d’autres choses plus importantes à faire ».

           Il n’y a pas de quoi fouetter un chat : La situation n’est pas grave

 

 

Chien : Avoir du chien : Avoir de l’élégance et de la séduction en parlant d’une femme.

             Avoir un mal de chien : Avoir beaucoup de difficultés pour faire quelque chose.

             Chienne de vie ! : Vie désagréable ! Avoir une vie de chien.

             Caractère de chien : Caractère très désagréable. Mauvais caractère.

             Coiffé à la chien : mal coiffé, avec les cheveux devant les yeux.

             Comme un chien : Être traité comme un chien c’est être mal traité, avec mépris.

             Coup de chien : Un coup de chien c’est une tempête subite.

             Entre chien et loup : À la tombée du jour.

             Être chien : Être dur, être avare

             Garder à quelqu’un un chien de sa chienne : Prévoir de se venger de lui

             Recevoir quelqu’un comme un chien dans un jeu de quilles : Le recevoir très mal, avec beaucoup de mépris.

             Se regarder en chiens de faïence : Se regarder l’un l’autre d’un œil fixé et irrité.

             C’est se regarder sans parler et avec beaucoup de colère dans les yeux.

             Être comme chien et chat : Vivre comme chien et chat c’est vivre en se disputant tout le temps, ne pas s’entendre du tout. En arabe dialectal on dit « comme le chat et la souris ».

                 Lorsqu'on veut tuer son chien on dit qu'il est enragé : tous les prétextes sont bons pour se débarrasser de quelqu'un sans se faire mal voir.     

 

 

Chèvre : Devenir chèvre c’est s’énerver, s’impatienter. « Il me rend chèvre ! » veut dire « il m’énerve ! », il m’en fait voir de toutes les couleurs !

 

 

Cochon : Vivre comme un cochon : Vivre salement

               Un tour de cochon : Faire un tour de cochon à quelqu’un c’est être méchant avec lui, lui faire un sale tour, être malhonnête avec lui.

 

Cochonnerie : Objet sale ou de mauvaise qualité. Parole sale, obscène.

 

 

Coq : Au chant du coq : au lever du jour, très tôt à l’aube. Se lever au chant du coq.

          Coq de village : homme le plus admiré des femmes dans une localité, dans un village.

          Être comme un coq en pâte : être très entouré, choyé, entouré de soins, très bien traité.

          Passer du coq à l’âne : on dit aussi sauter du coq à l’âne : Passer sans raison d’un sujet à  un autre.

 

 

Corbeau : On appelle corbeau l’auteur de lettres anonymes.

 

 

Couleuvre : Avaler des couleuvres : Supporter des choses désagréables, éprouver des affronts sans rien dire, sans se plaindre. 

 

 

Crocodile : Verser des larmes de crocodile : C’est avoir de fausses larmes, des larmes hypocrites. Faire semblant d’être triste, semblant de pleurer.

 

Cygne : Le chant du cygne : C’est la dernière œuvre d’un artiste, d’un poète, d’un musicien ou d’un écrivain etc.

              C’est, par exemple, la dernière œuvre importante d’un génie qui va mourir à cause d’une maladie.

 

 

Dinde : stupide, c’est être très bête pour une femme. « C’est une dinde » veut dire « elle est bête comme ses pieds », « elle est très stupide ».

 

Dindon : Être un dindon : C’est être stupide et vaniteux pour un homme.

                Être le dindon de la farce : C’est être la victime, être dupe, être naïf, « se faire avoir »

 

Éléphant : On dit avoir une mémoire d’éléphant, c'est-à-dire une excellente mémoire.

 

Éléphantesque : Énorme, gigantesque, très gros ou obèse.

 

 

Escargot : Comme un escargot veut dire très lentement. Avancer comme un escargot.

 

 

Faisan : Lorsqu’on dit d’un homme qu’il est un faisan cela veut dire qu’il est malhonnête, qu’il est un escroc en qui il ne faut surtout pas faire confiance. 

                On dit aussi faire faisander de la viande, en général un gibier. De la viande faisandée.


Gardon : On dit être frais comme un gardon, être frais comme le gardon tout juste sorti de l’eau. Le gardon est un poisson d’eau douce.

 

 

Girafe : Peigner la girafe c’est ne rien faire d’utile, faire des choses absolument inutiles.

 

 

Gorille : c’est un garde du corps. Lorsqu'on dit "c'est son gorille" cela veut dire "c'est son garde du corps"


Grue : Faire le pied de grue c’est attendre longtemps en restant debout. La grue est un oiseau échassier. On dit aussi que c’est une grue d’une femme qui se prostitue, qui se comporte de façon légère, qui a de mauvaises moeurs.

 

 

Guêpe : Avoir une taille de guêpe c’est avoir la taille très fine, être très mince. Une jeune fille à la taille de  guêpe.

             Tomber dans un guêpier : tomber dans un piège, être dans une situation  dangereuse, très désagréable.

 

 

 

Hippopotame : Personne énorme, qui pèse lourd comme un hippopotame.

 

Hippopotamesque : adjectif qui veut dire lourd, qui évoque la lourdeur d’un hippopotame.

 

 

Lapin : Cage à lapins : On dit habiter dans une cage à lapins lorsqu’on habite dans un  immeuble regroupant de nombreux appartements très petits.

             Chaud lapin : On dit d’un homme « c’est un chaud lapin » lorsqu’il a une activité sexuelle intense, un grand dragueur par exemple.      

             Poser un lapin : Cela veut dire fixer un rendez-vous avec quelqu’un et ne pas y venir.

             Par exemple prendre rendez-vous avec son médecin et ne pas aller au rendez vous qui a été fixé. Ne pas honorer un rendez vous.

 

 

Lézard : On dit faire le lézard par exemple, ce qui veut dire rester tranquille au soleil, se chauffer au soleil. On dit parfois lézarder au soleil, ce qui veut dire se chauffer paresseusement au soleil. Cette expression vient du fait que les lézards aiment le  soleil, comme tous les reptiles (les serpents par exemple adorent le soleil).

 

 

Lièvre : Courir deux lièvres à la fois ou chasser deux lièvres à la fois : Cela veut dire poursuivre deux buts différents et en même temps. Quand on dit « il ne faut  pas courir deux lièvres à la fois » cela veut dire qu’il vaut mieux ne faire qu’une seule chose à la fois et bien la faire pour ne pas se disperser car si on fait plusieurs  choses à la fois on les fait mal.

                Lever un lièvre : Cette expression veut dire soulever une question, une difficulté dont il faut parler, une question très importante et qu’il ne faut pas négliger.

 

 

Limace : On dit d’une personne qu’elle est une limace lorsqu’elle est très lente, très molle.

 

 

Lion : Manger du lion : on dit de quelqu’un qu’il a mangé du lion lorsqu’il fait preuve

           d’une très grande énergie inhabituelle.

           Être un lion : Cela veut dire être très courageux et très fort.

           La part du lion : Avoir la part du lion c’est avoir la part la plus importante, la plus considérable. Cela veut dire aussi avoir beaucoup plus que les autres dans un partage.

 

 

Loir : Le loir est un animal mammifère qui hiverne d’octobre à avril. Quand on dit dormir comme un loir cela veut dire dormir beaucoup, longtemps et profondément.

          « J’ai dormi comme un loir » : cela veut dire j’ai vraiment bien dormi et longtemps. 

 

 

Loup : Avoir une faim de loup : Cela veut dire avoir très, très faim.

            Être connu comme le loup blanc : C’est être connu de tout le monde.

            Hurler avec les loups : Cela veut dire se joindre à d’autres personnes pour critiquer, attaquer quelqu’un.

            Jeune loup : Lorsqu’on dit de quelqu’un qu’il est un jeune loup cela veut dire qu’il est ambitieux et qu’il veut aller loin dans son ambition, sa carrière politique par exemple.

           Loup de mer : Un loup de mer est un marin très expérimenté et qui connaît donc tous les problèmes liés à la mer.

           Se jeter dans la gueule du loup : c’est aller au devant de problèmes graves, c’est s’exposer soi-même à un grand danger.

 

 

Lynx : Avoir des yeux de lynx c’est avoir des yeux vifs et perçants, avoir une excellente vue.

 

 

Marmotte : on dit aussi dormir comme une marmotte car la marmotte dort beaucoup.

 

 

Moucheprendre la mouche, "il a pris la mouche" veut dire "il s'est vexé", il s'est enervé !

 

 

Ours : il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ; ce qui veut dire qu'il ne faut pas précipiter les choses. On doit attendre d'être sûr et certain de réussir avant de faire quelque chose.

 

 

Pigeon : un pigeon est un homme qui se fait avoir, qui se laisse duper, tromper facilement.

 

 

Poule : La poule aux œufs d’or (la poule qui rapporte de l'argent). Se dit d'une personne qui rapporte de l'argent. On dit aussi "tuer la poule aux oeufs d'or".

              Se coucher comme les poules : se coucher très tôt comme les poules 

  
 

Renard : On dit de quelqu’un qu’il est malin comme un renard : cela veut dire qu’il est très rusé.  Un homme rusé comme un renard.

 

 

Requin : Personne cupide et impitoyable en affaire. Personne qui aime l’argent et le pouvoir.

 

 

Sangsue : Genre de vers qui a des ventouses à chaque extrémité et qui absorbe le sang des vertébrés.

                 On dit d’une personne qu’elle est une sangsue lorsque cette personne est avide et qu’elle tire de l’argent des autres par tous les moyens.

 

 

Serpent : On dit d’une personne qu’elle est un serpent lorsqu’elle est très méchante.

 

                Avoir une langue de serpent c’est passer son temps à dire du mal des autres, c’est être médisant (au féminin médisante, et le verbe médire qui veut dire "dire du mal de quelqu'un").

 

 

Singe : Payer quelqu’un en monnaie de singe veut dire le payer avec des paroles et des promesses.

            Faire le singe ou faire des singeries : imiter les actions des autres, faire le clown, des grimaces.

            Ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend les grimaces.
 

 

 

Tortue : À pas de tortue : avancer très lentement, comme une tortue avance.

 

 

  

Vache : Être vache ou être une vache c’est être dur, méchant. On dit aussi « c’est une peau  de vache » en parlant de quelqu’un qui est méchant ou très dur avec son entourage.

              Manger de la vache enragée : supporter des privations, connaître la misère.

              Vache à lait : Personne dont on tire de l’argent, un profit continuel.

                                     « Arrêtez de me prendre pour une vache à lait ! »

              Vaches maigres : La période de vaches maigres c’est une période de pauvreté.

              Vaches grasses : La période des vaches grasses c’est la période de l’abondance.

                                          Par exemple : « Après une période de vaches maigres nous avons connu une période de vaches grasses ».

 

Vachement : adverbe populaire qui veut dire beaucoup, très. Vachement gentil : très gentil.

 

Vacherie : Endroit où l’on trait les vaches, étable où l’on met les vaches (au sens propre)

                   Une méchanceté : faire une vacherie à quelqu’un c’est être méchant avec lui, être dur avec lui ou lui faire du mal (le contraire d’être gentil avec lui)

 

 

Vipère : on dit langue de vipère d’une personne qui dit du mal des autres.

 

 

  Voir également : les expressions avec les couleurs et relatives aux cinq sens.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Blog de CREISSON Nora Catherine pour Alphabétisation et F.L.E.
  • : Méthode simple d'alphabétisation "pas à pas" avec l'aide de "mots-clés" et pour connaître les principales règles de grammaire et d'orthographe. Niveau alphabétisation et F.L.E.
  • Contact

Recherche

Pages

Catégories

Liens