Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /



L’alphabet latin : le « fil et l’aiguille », un « mot-clef »

 

 

Explication de ce qu’est une syllabe avec l’image du fil et de l’aiguille. Il est nécessaire de bien expliquer que l’écriture nécessite la combinaison obligatoire des consonnes et des voyelles et qu’on ne peut lire un mot écrit uniquement avec des voyelles ou uniquement avec des consonnes car cela n’aurait aucun sens.

 

Il s’agit là d’utiliser une image de vie quotidienne, quelque chose de concret pour accéder au mécanisme d’écriture et d’écriture. Il faut donc partir de l’acquis.

 

En ce qui concerne l’alphabet latin nous avons les voyelles et les consonnes. La meilleure image qui nous vient à l’esprit pour l’utilisation des lettres est celle du fil et de l’aiguille. Il est bien évident qu’il faut une aiguille et un fil pour coudre. C’est de même pour écrire. Je ne peux coudre si je n’ai que des aiguilles (sans aucun fil) et je ne peux coudre non plus si je n’ai que du fil (sans une seule aiguille). Il en va de même pour l’écriture et la lecture. Je ne peux communiquer qu’avec des voyelles ou uniquement avec des consonnes. Il suffit d’écrire une suite de consonnes ou une suite de voyelles pour comprendre que cela est impossible tout comme il est impossible de coudre si on a que des bobines de fil ou que des aiguilles.

 

La consonne avec la voyelle est la syllabe et on peut lire une syllabe. Tout comme on peut coudre avec une aiguille et un fil.

 

La consonne suit la voyelle (qui lui est attachée) tout comme le fil suit l’aiguille.

 

On doit expliquer la différence entre les voyelles (un seul son) et les consonnes.
    Tout d’abord on explique comment on assemble les lettres pour former une syllabe, on ne peut écrire qu’en formant des syllabes, tout comme on ne peut coudre qu’en enfilant le fil dans le chas de l’aiguille. Et bien expliquer qu’on ne peut écrire uniquement avec des voyelles ou uniquement avec des consonnes tout comme on ne peut coudre uniquement avec du fil ou uniquement avec des aiguilles. L’assemblage des consonnes avec les voyelles est nécessaire pour écrire correctement …tout comme il est nécessaire d’enfiler le fil dans le chas de l’aiguille pour pouvoir commencer à coudre.

 

    L’utilisation de différentes couleurs permet bien souvent de mieux comprendre la construction des syllabes et enfin des mots, tout au moins au début.

 

to est une syllabe (la consonne t avec la voyelle o),  ma est une syllabe et te est une syllabe.

 

Et « l’assemblage » de ces trois syllabes :      to      ma      te    va former un mot : tomate.

 

Un mot formé de 3 syllabes mais de 6 lettres.

 

 

On peut donner d’autres exemples :  bi be ron   →  biberon       la ve   →   lave

 


 

            Les différences entre é, è, ê et i :

Pour émettre le son é, le son è ou le son ê nous avons  besoin d’ouvrir la bouche, de desserrer les dents alors que c’est le contraire pour le son i. Nous pouvons dire i sans desserrer les dents.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Blog de CREISSON Nora Catherine pour Alphabétisation et F.L.E.
  • : Méthode simple d'alphabétisation "pas à pas" avec l'aide de "mots-clés" et pour connaître les principales règles de grammaire et d'orthographe. Niveau alphabétisation et F.L.E.
  • Contact

Recherche

Pages

Catégories

Liens